Les haies de la misère

Les haies de la misère Editions Lucien Souny, janvier 2012

Julien Bartoli, journaliste au sein d’un grand quotidien parisien, enquête sur les mouvements paysans. En cet été 1907, la campagne rejoindra-t-elle les ouvriers, risquant ainsi de bousculer le pouvoir en place ? Logé dans une petite station thermale, au coeur d’un pittoresque bocage, il rencontre les grands propriétaires, les fermiers généraux, les métayers, les syndiqués, les meneurs. Mais, à force d’interroger les paysans, il se rend compte du malheur qui frappe la région : sur la terrasse d’un grand café, il entend ainsi parler de l’épouvantable sort qui semble s’acharner sur les petites filles. Julien a un mauvais pressentiment. Antoine, un jeune garçon, le suit sans cesse et sa rencontre avec la belle mais étrange Garance accroît son inquiétude. Le reportage terminé, il s’apprête cependant à regagner Paris. Mais voilà qu’Antoine l’appelle au secours contre l’Ogre, celui qui lui a pris son amie Valentine. Garance, et même le curé, insistent pour qu’il reste, car seul un homme comme lui pourra démasquer et anéantir l’Ogre. Dès lors, Julien arpente la campagne en motocyclette. Sa présence effraie et ses questions dérangent au point que des hommes tentent de le noyer dans un étang. Il doit faire face aux dangers, mais aussi aux horreurs qu’il découvre peu à peu. La vérité viendra des femmes et Julien traquera l’Ogre, poussant aux limites extrêmes sa propre personnalité. Grâce à la détermination d’un homme, à la volonté d’un enfant, à l’aura d’une femme et à la solidarité des familles paysannes, la paix renaîtra.

Acheter « Les haies de la misère » Ecouter l’interview diffusée sur Radio RMB